Réservation stage pilotage rallye
Nos Catégories
Test Stage Rallye
A voir :


Derniers Stages
Pilotage Rallye
Réseaux Sociaux

Les rallyes d’aujourd’hui

Publié par Julie Pezet le 10 novembre 2008

Les rallyes d’aujourd’hui ne sont plus du tout les mêmes qu’avant. Actuellement, un rallye se compose de plusieurs étapes: des spéciales chronométrées et des parcours de liaison. La particularité est que ça peut se dérouler aussi bien sur terre que sur neige ou sur asphalte.

 

Les voitures sont classées par catégories. Celles-ci doivent être homologuées par la FIA (Fédération Internationale Automobile).

Groupe A (beaucoup de modifications sont autorisées, très performantes):

A5: > 1 400 cm³         A6: 1400 cm³< 1600 cm³
A7: 1600cm³ < 2000 cm³         A8: + 2000 cm³

A savoir que les véhicules du Groupe A en WRC sont engagés en A8.

 

 

 

Groupe N (voitures standards, produites en série à 2500 exemplaires minimum, modifications limitées)

N1: > 1 400 cm³          N2: 1400 cm³< 1600 cm³
N3: 1600cm³ < 2000 cm³        N4: + 2000 cm³

On trouve également dans ce groupe les Super 1600 (A6) et les Super 2000 (N4).

Groupe R (crée en 2008, basé sur le groupe A sous forme de kit constructeurs dans le but de réduire les coûts)

R1: < 1400 cm3 uniquement le droit de changer les amortisseurs
R2: <1600 cm3.
R3: limité 2L.

 

Les championnats de référence dans le monde du rallye sont:

WRC (World Rally Championship; Championnat du Monde des Rallyes).

PWRC (Production World Rally Championship; Championnat du Monde des Rallyes de voiture de Production.

JWRC (Junior World Rally Championship ; Championnat du Monde des Rallyes Junior).

IRC (International Rally Challenge) est un nouveau rallye ouvert aux véhicules répondant aux normes du groupe N (N1 à N4) et à celles du groupe A (A5 à A7).

 

Chaque pays organise aussi son propre rallye national (Championnat de France des Rallyes ; Rallye de l’acropole (Grèce) ; Rallye de Catalogne (Espagne) etc…)

Comme dit précédemment, les terrains des rallyes sont variés. Les deux principaux sont l’asphalte et la terre.
Certaines courses peuvent se dérouler simultanément sur terre et asphalte comme le Rallye de l’Acropole. En entrant encore plus dans le détail, il est fréquent qu’en période hivernale les épreuves se déroulent sur de l’asphalte sec, mouillé et sur neige comme à Monte-Carlo. Egalement, certaines courses se disputent sur des chemins de terre mais recouvert de neige ! Ce qui est fréquent pour les rallyes de Norvège et Suède.

 

Il existe plusieurs types de Rallye comme le Rallye-Raid. C’est une catégorie spéciale qui possède sa propre règlementation, ses propres caractèristiques (motos, camions, quads). Le plus connu reste le Rallye Dakar.

En rallye, le pilote n’est pas tout seul. Il ne fait qu’un avec son co-pilote, qui lui est là pour indiquer les notes de son road-book prises au moment des reconnaissances.A eux deux, ils forment l’équipage.

Ces reconnaissances sont réglementées: l’équipage circule quelques jours avant sur toutes les spéciales pour noter les caractéristiques de chaque virages, des bosses, des lignes droites etc… Par contre la vitesse est limitée à 50km/h la plupart du temps, le nombre de tours de reconnaissance est aussi limité. Pour les épreuves mondiales des balises GPS sont installées sur les circuits pour vérifier que la vitesse est respectée.

 

 

Loading Facebook Comments ...

Un commentaire

  1. Vive Alain Vasselin c’est le meilleur

    Comment by benjii — 27 mars 2010 @ 11:29

Sorry, the comment form is closed at this time.